1. I.Aides et actions culturelles en faveurs des associations :
 98  104  109  114

43 associations ont bénéficié daides substantielles octroyées par la commune pour un montant de 125 000 000.00 DA.

La commune de Béjaïa par le biais de son comité des fêtes sest attelé à lesquisse dun plan daction diversifié et ambitieux pour lannée 2016 en tenant compte des différents avis et points de vue.

  1. II.Animations et actions culturelles de l

La culture prend une place prépondérante dans le plan daction de lassemblée populaire communale de la ville de Yemma Gouraya.

Lannée 2016 a connu une activité culturelle aussi riche que variée développée dans les quatre coins du chef lieu. Consciente du rôle de la culture dans léveille des consciences, lA.P.C de Béjaïa, à travers son comité des fêtes a fait dans la réhabilitation sociale de la culture. Pour ce faire, la municipalité na pas lésiné sur les moyens pour rendre à la culture toute sa place afin de jouer son rôle dans le développement local.

           Visite 8 mars   hommage aux femmes   chanteuses

 

Outre, les journées commémoratives célébrées telles que Yennayer, la journée mondiale de la femme, Youm El Ilm, le printemps Berbère, Journée de lartiste ou de létudiant, la fête de lindépendance et de déclenchement de la guerre de libération nationale, lA.P.C de Béjaïa a misé sur les festivals du rire et de la chanson Amazighe, en élargissant ses activités à dautres acteurs culturels pour lorganisation des colloques, séminaires, symposiums et des randonnées pédestres.

La célébration de Yennayer 2966

Célébration de Yennayer à Béjaïa : Conférences, galas et échanges régionaux

 

Le ministre de la communication M. Hamid GRINE en compagnie du Wali de Béjaïa, M. Ould Salah ZITOUNI et le président de lA.P.C par intérim M. Djamel DJABALI lors de la célébration de Yennayer par le comité des fêtes de la ville de Béjaïa.

La célébration de Yennayer a donné lieu à des festivités dans tous les coins de la ville. Le programme concocté par le comité des fêtes, comportait un volet pédagogique, documentaire et festif. On retiendra à coté des galas artistiques, les conférences dont celle animée par les chercheurs en culture populaires, vecteurs du patrimoine immatériel amazigh. La ville était illuminée par des feux dartifices et, comme cela se faisait dans les années 60 – 70. Des conférences, des projections de films documentaires, un concours de dessin, de poésie, ont couronnés ces festivités.

Cette célébration sest singularisée par le déplacement du ministre de la communication. M. Hamid GRINE a visité de nombreux sites historiques et touristiques, qui lont émerveillé, dont notamment la citadelle de la Casbah, les portes de la ville Hammadite, le Camp de la Marine, la Cap Carbon, Pic des Singes, les Aiguades, etc.

Un diner a été également offert à la délégation à loccasion de la fête de Yennayer par M. le Wali Ould Salah ZITOUNI au niveau de la résidence dhôtes. La délégation composée M. le ministre de la communication Hamide GRINE, Monsieur le Wali de Béjaïa Ould Salah ZITOUNI, le chef de Daïra, le président de lA.P.C de Béjaïa par intérim M. Djamel DJABALI.

Au programme deux galas artistiques ont été animés au TRB. THANINA, KHELOUI et Yacine ZOUAOUI se sont relayés au micro pour égayer un public ravi également par les défilés de mode, les expositions de peinture et de gâteux traditionnels et lart culinaire.

8ème édition du festival du rire

 23  27  29  6

Concernant, la 8ème édition du festival du rire, tout en disant très satisfait quant au bon déroulement. Le public a lui aussi été de la partie cette année.

Cest ainsi que nous avons constaté une complicité entre celui-ci et les comédiens.

Certains comédiens ont même invité le public sur scène et ont improvisé des spectacles qui ont beaucoup ému lassistance.

Nous nous sommes dits très content des conditions dans lesquelles sest passé cet évènement. Aucun incident na été signalé durant toute la semaine malgré le nombre important de spectateurs. Preuve en est le travail dans le calme et la sérénité de policiers qui nont à aucun moment eu à intervenir, cest tout à lhonneur de notre commune. Ajoutant que cette édition a vue la participation des troupes humoristiques de quartier dont « les stars de la scène », une troupe qui fait son chemin dans cet art mais qui a beaucoup plu au public.

Ces soirées de gaité sont souvent accompagnées de troupes musicales, une façon de finir les spectacles en beauté.

 

54ème anniversaire de lindépendance nationale

62ème anniversaire de déclenchement de la guerre de libération

 

117   87

Chaque 5 juillet et 1er Novembre de chaque année, fête de lIndependence nationale et date du déclenchement de la guerre de libération nationale respectivement, lA.P.C de Béjaïa par le biais de son comité des fêtes commémore ces deux dates par la meilleur des manières possibles à la mémoire des martyrs et en hommage aux anciens moudjahidines et fils de Chouhadas.

Dépôt de gerbe de fleurs au niveau de la stèle des martyrs dans le matinée ainsi quune retraite aux flambeaux suivie dune animation en feux dartifices sous les yeux des autorités locales, des fils de Chouhadas, de lorganisation des moudjahidines, des scouts et du mouvement associatif de la ville de Béjaïa.

 

Célébration de la journée internationale de la femme

 

Le comité des fêtes de la ville de Béjaïa, en collaboration avec lassociation S.O.S femme en détresse et lassociation des journalistes et correspondants de la wilaya de Béjaïa, ont préparé un programme riche et varié à loccasion de la journée internationale de la femme correspondante au 08 Mars. En effet, le programme sest étendu sur une durée de cinq jours et cela à compter du Samedi 05 Mars, ou ils ont effectué une visite aux femmes centenaires de la commune de Chemini et Fenaia dans lobjectif de leurs remettre des cadeaux symboliques à loccasion.

centennaires  Hassiba Abderraouf  conférence

Par ailleurs, louverture officielle des festivités sest déroulée dans la journée du Dimanche 06 Mars au niveau du théâtre régional de Béjaïa. Plusieurs stands dexposition ont ornés les deux halls du TRB. Habillement traditionnel, gâteaux traditionnels et modernes, tableaux de peinture allant du portrait à la mosaïque, poterie et plusieurs autres œuvres artistiques réalisées particulièrement par les femmes.

Cependant, la matinée du Lundi a été marquée par la suite des expositions et un concours des plats et de gâteaux traditionnels ouvert aux femmes. Trois lauréates ont été sélectionnées par les membres de jury pour chaque spécialité et honorées par le comité des fêtes.

A loccasion, des cadeaux symboliques ont été remis à certaines veuves de Chahides de la région. Or, une rencontre littéraire intitulée, « les femmes dans lart comme thérapie », organisée par le comité des fêtes de la ville de Béjaïa et lassociation « Bruit des Mots » a été animée lors de laprès midi.

La rencontre était animée, entre autre, par Faika MEDJAHED (psychanalyste), Farida ABERKANE (avocate et mosaïste), Khadidja SASSI (psychologue), Leila HAMMOUTEN (écrivaine) et Nadia CHOUIDER (architecte).

Pour la Journée du Mardi, les chanteuses algériennes : Lili SOLTANE, Hassiba ABDERAOUF et Adila ont été au rendez vous pour animer la grande salle di TRB.

Pour clôturer les festivités, des cadeaux ont été remis à toutes les exposantes dans la matinée du Mercredi conjugué à une conférence animée par la psychologue Salima AISSOU.

 

13ème édition du festival de la chanson Amazigh

 

Le festival de la chanson Amazigh sest tenu du 17 au 21 Aout 2015 à la place du palmier à côté de la wilaya. Nous avons opté pour ce site pour sa proximité. Un choix judicieux qui trouva sa raison dêtre dans le souci de permettre aux habitants de Béjaïa et aux estivants qui ont choisi pour destination de leurs vacances notre ville de profiter pleinement de la manifestation sans avoir à se déplacer.

Au programme, le grand artiste de la région de Béjaia, en loccurrence Aour Abdenour. En ouverture nous avons eu Ali Amrane, une autre vedette propulsée par ce meme festival lors de sa 6ème édition. Rabah Asma, Hassiba Amrouche, Boudjmaa Agraw, Joe Chaoui, Targui, Mzabi, Thanina, Cirta, Mounia et Ouazib Mohand Ameziane et autres les présélections se sont déroulées du 25 au 1er Aout 2015 à la cité universitaire dIryahen. Sur les cent candidats sélectionnés dix ont été retenus pour une prestation sur le plateau principal pour la finale.

Aperçu sur lhommage :

  arezki bouzid
    
Lhommage principale de cette édition était pour Arezki Bouzid, ce choix est par rapport au thème « la chanson et la poésie Amazigh dans la révolution ». Arezki Bouzid est lun des plus anciens chanteurs Kabyles encore en vie. Il est né en 1936 dans la région dEl kseur et a commencé la chanson dès son jeune âge. A peine marié, il sengage dans la révolution au coté du commandement de la wilaya II ou il a travaillé sous les ordres de celui qui allait devenir le colonel Amirouche. Recherché par larmée coloniale, il alla sexiler e, France ou il a intégré le groupe de choc de la fédération de France du FLN à Paris. Cest en 1958 quil commeça sa carrière artistique qui lui avait également servi de couverture. Il fréquenta la plupart des chanteurs kabyles de lépoque, à linstar de Slimane Azem, Akli Yahiatene, Allaoua Zerrouki, Cheikh El Hasnaoui, Sadek El Bedjaoui, et bien dautres

 Dès lindépendance, il rentra au pays et sengagea dans la formation des troupes artistiques aussi bien en Algérie que dans lémigration. Il fut récompensé par de nombreux trophée et a dirigé plusieurs organismes culturels dans la région dAlger.

Arezki Bouzid a chanté la révolution, le pays, lexile, lamour chanteur et révolutionnaire, il aura marqué le pays par son art et son engagement sincère au service de la révolution. Son répertoire est très riche et varié.

 

Neghma récidive 

Le festival de la musique andalouse est à sa troisième édition. Lassociation Neghma a de nouveau réussi le pari de lorganiser. Le coup denvoi a été donné par le vice président de lA.P.C de Béjaïa, M. Djamel DJABALI.

Après un hommage appuyé rendu lors de la précédente édition à cheikh Mohamed Rais, cette année, les organisateurs ont jugé utile de revisité un autre maestro de ce genre de musique, qui nest autre que cheikh Essadek El Béjaoui de Béjaïa.

  neghma5  neghma7  neghma3

 

Aussi, lassociation Neghma a réoccupé en collaboration avec le comité des fêtes de la ville de Béjaïa, lespace historique de Bordj Moussa pour la troisième fois consécutive avec la participation de plusieurs autres associations venues des différentes wilayas du pays, à limage dEl Outhmania de Ténès, El Ons de Constantine, de conservatoire communal de Béjaïa, Ghernata de Tlemcen, El Fenoua el nachat de Mostaghanem, Neghma et Ahbab Cheikh Essadek El Béjaoui de Béjaia, les chanteurs Mohamed Bellil et MBarek Dakhla de Annaba, Mohamed Hadj Ali, Asma Djermoune et Nadia Ben Youcef dAlger. Autant dartistes, qui ont gratifiés le public Béjaoui, parfait connaisseur de ce genre musical.

Six soirées artistiques de grande qualité se sont déroulées sur les hauteurs de la ville, à Bordj Moussa plus exactement, lieu historique par excellence. Lassociation Neghma appuyé fortement par le comité des fêtes de la ville de Béjaïa, sest, cette fois-ci, distingué en élargissant la participation au plan mondial à travers la présence de la troupe de musique Soufi-Konia de la Turquie.

Cette association communale est en elle-même une école qui a déjà formé trois orchestres de musique, au sein de conservatoire de musique de la ville, avant den lancer dautres, comme la fanfare communale. Mouloud Issaadouden nous a indiqué à louverture que « Nous avons concocté un programme riche et varié afin de lancer ces nuits andalouses de Béjaïa par la belle et forte manière ».

Le président de lassociation Neghma ajoutera, « pour ce faire nous avons fait appel à des écoles andalouses des différentes régions du pays. Au-delà de lobjectif principal qui a trait à la sauvegarde et la vulgarisation de notre riche patrimoine immatériel, nous visons aussi à rendre les nuits et soirées ramadhanesques Béjaoui animées. « Cette année, nous avons pensé à rendre hommage à cheikh Saddek El Béjaoui qui marqué de son empreinte la musique andalouse Béjaouie ».

Pendant six soirées, les troupes se sont succédé dans un climat de joie et de détente que seul les Béjaouis savent en savourer. La soirée de clôture a été réservée à lautre troupe venue de la Turquie, une icône de la chanson andalouse dans ce style, en loccurrence Soufi-Konia, de se produire sur la seine artistique Béjaouie face aux nombreux fans que ce genre musical compte dans la ville culturelle de Yemma Gouraya.

neghma6    Neghma  neghma 2

        

En présence de lambassadeur de la Turquie, le président de lA.P.C Abdelhamid Merouani, le chef de Daïra de Béjaïa et un public record, la clôture sest déroulée dans une ambiance emprunte de joie et de fierté. « Nous avons réussi le pari avec beaucoup de succès », commente le président de lassociation Neghma tandis que le président de lA.P.C de Béjaïa a dans la foulée promis dautres évènements à lavenir.

En définitif, la ville de Béjaïa et ses habitants méritent ces moments de joie, de détente et de fête, qui corrobore bien avec son glorieux passé artistique fait par des hommes.

Des hommes, qui même sils ne sont pas de ce monde, ont laissé des trésors qui témoignent de leurs grandeurs.